Fonder toutes ses croyances sur la Parole de Dieu

Question 14 : Où est-il écrit dans la Bible que nous devons fonder toutes nos croyances sur les enseignements de la Bible ? Il n'est pas biblique d'affirmer que seule la Bible est inspirée de Dieu.

Réponse de Joe Mizzi :

Tous les disciples de Christ obéissent au Seigneur. Ils se sont engagés à croire et à obéir à Sa Parole. Le Chrétien ne permettra à personne d'usurper le trône de son Seigneur. En outre, tous les Chrétiens croient que la Bible est la Parole de Dieu. Ils sont donc toujours prêts à accepter ses enseignements, ses commandements et ses instructions.

Vous pourriez me dire : "Oui, les Chrétiens doivent obéir à la Bible. Mais pourquoi dites-vous que seule la Bible est revêtue de l'autorité divine ?"

Pour vous répondre, permettez-moi de vous poser moi aussi quelques questions. Que voudriez-vous ajouter à la Bible ? Les raisonnements et la philosophie des hommes, comme le font les libéraux ? Non, car la parole des hommes ne peut jamais égaler la Parole de Dieu.

Peut-être aimeriez-vous quelques nouvelles révélations ? Il fut un temps où Dieu donnait des révélations aux hommes, car Il leur révélait Son plan de salut. Il fut même un temps où il n'y avait aucune révélation écrite, et où Dieu parlait d'une voix audible à des hommes comme Adam, Noé et Abraham. Il fut un temps où la Parole de Dieu fut donnée par les paroles des apôtres et des prophètes, ainsi que par leurs écrits. La révélation de Dieu a atteint sa plénitude dans la proclamation de Christ par les messagers qu'Il a envoyés, les apôtres. Au cours de l'ère apostolique, la foi chrétienne fut transmise une fois pour toutes à l'Eglise, comme le dit Jude : "Bien-aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes" (Jude 3). Il n'est donc pas bon de chercher de nouvelles révélations, quand la Bible déclare que la foi chrétienne nous a déjà été transmise.

Que dire de la Tradition ? Est-il possible que Dieu nous donne un ensemble de vérités qui seraient différentes et distinctes de l'enseignement de la Bible ? Les enseignements de la Tradition sont-elles des vérités qui ont franchi les siècles pour nous parvenir inchangées, sous une forme orale et non-écrite ? Certainement pas ! Au cours de Son ministère terrestre, le Seigneur Jésus n'a pas reproché aux Juifs d'être attachés aux paroles des anciens prophètes, qui auraient été transmises de manière orale. Au contraire, il leur a reproché de conserver des traditions humaines qui sapaient l'autorité de la Bible écrite. Veuillez lire le chapitre 7 de l'Evangile de Marc. Hélas, l'histoire se répète, car c'est la Tradition de l'Eglise Catholique qui lui a fait accepter les statues et les images, les jeûnes obligatoires, le célibat des prêtres, le sacrifice de la messe, le confessionnal, le Purgatoire, etc… Ce sont des pratiques et des doctrines qui ne sont pas enseignées par la Bible, et qui contredisent même les enseignements clairs de l'Ecriture.

Finalement, sommes-nous autorisés à accorder à l'enseignement de l'Eglise la même autorité que celui de la Bible ? Nous devons certainement écouter et respecter les enseignants donnés par Dieu à Son Eglise. Mais leur devoir est d'étudier et d'enseigner la Parole de Dieu, pas d'inventer de nouveaux enseignements ! Dieu ne leur accorde aucune révélation nouvelle. En outre, ils ne sont pas infaillibles. S'ils l'étaient, Paul n'aurait pas écrit : "Examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon" (1 Thess. 5 :21). Pourquoi l'apôtre Jacques nous conseille-t-il de ne pas avoir parmi nous "un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement. Nous bronchons tous de plusieurs manières". (Jacques 3 :1-2).

Bref, la Bible est bien la Parole de Dieu. Elle est revêtue d'une autorité unique. C'est pour cela que les Chrétiens considèrent que l'autorité de la Bible est divine et absolue. Christ a rejeté la tradition des hommes. Christ a prouvé (et comment !) que les docteurs de la loi n'étaient pas infaillibles. Christ Lui-même a montré qu'Il accordait une confiance absolue aux Ecritures, car elles sont la Parole de Dieu. Je suis Son disciple, et je fais de même. C'est la raison pour laquelle je crois en l'Ecriture seule (Sola Scriptura).