La vérité sur le retour de Jésus

Depuis des siècles, probablement depuis qu'il existe, l'homme a voulu connaître l'avenir. Savoir serait son idéal pour prévoir. Ne pas savoir inspire des craintes car l'homme redoute l'inconnu. Ainsi les diseurs de bonne aventure et les horoscopes connaissent une vogue extraordinaire à notre époque qui est pourtant celle de la science. Il y a dans l'air une sensation inexplicable et ceux qui la ressentent savent que les choses... ne... peuvent continuer comme elles sont. Quelque chose va... bientôt se passer. Mais quoi ?

 

 

Ceux qui reconnaissent que la Bible est d'inspiration divine, et qu'elle est la parole de Dieu, ceux qui l'ont étudiée savent ce qui va arriver. Bien que personne ne sache ni le jour, ni l'heure, ils savent que l'événement sera le retour du Seigneur Jésus Christ qui viendra chercher son Eglise pour qu'elle demeure pour toujours avec Lui.

Promesses de Son... Second... Retour

A son retour, le Seigneur Jésus apparaîtra et emmènera son Eglise glorieuse pour qu'elle demeure toujours près de Lui. Cette Eglise, ceux qui se sont repentis de leurs péchés, ceux qui ont été baptisés dans le précieux nom de Jésus, ceux qui ont été remplis du Saint-Esprit et vivent une vie de sainteté, seront l'épouse de Jésus. Ainsi l'Eglise attend l'apparition glorieuse de son époux. Il a promis qu'il reviendrait, et une épouse pure attend son retour.

Jésus a promis, pendant qu'il était sur la terre, que s'il partait, Il reviendrait. Cette promesse devait réconforter ses disciples :

Que votre cœur ne soit pas troublé, vous qui croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Dans la maison de mon Père, il y a plusieurs demeures ; s'il en était autrement je vous l'aurais dit, car je vais vous préparer une place, je viendrai et je vous prendrai près de moi ; afin que là où moi je suis, vous y soyez aussi. (Jean 14:1-3)

Une telle promesse est faite pour embraser le cœur d'une future épouse. Passer l'éternité avec Jésus, le Seigneur de Gloire est l'utopie que recherche chaque homme.

Paul écrivant à Tite lui disait :

attendant la bienheureuse espérance et l'apparition de la gloire de notre Grand Dieu et Sauveur Jésus Christ qui s'est donné lui-même pour nous afin qu'il nous rachetât de toute iniquité et qu'il purifiât pour lui-même un peuple acquis, zélé pour les bonnes œuvres. (Tite 2:13-14)

Paul, bien qu'il ait été emprisonné, battu, naufragé et méprisé, considérait que tout ce qu'il lui arrivait valait la peine d'être vécu, lorsqu'il pensait à ce que Jésus avait fait pour lui et qu'un jour Jésus reviendrait pour lui. Il en est ainsi pour chaque enfant de Dieu. Aucune affliction, aucune tribulation n'est trop lourde à supporter lorsqu'il pense à l'espoir béni qu'il a. Un jour Jésus reviendra.

Paul l'explique brièvement dans la première épître aux Corinthiens (chapitre 15), ce qui se passera quand Jésus reviendra. Certains ont donné un faux enseignement en disant qu'il n'y avait pas de résurrection des morts. Cet enseignement, dit Paul, va à l'encontre du fait que Jésus soit ressuscité des morts. Mais si Jésus Christ n'était pas ressuscité des morts après avoir été crucifié sur la croix du calvaire à cause des péchés des hommes, alors l'homme n'aurait plus aucun espoir de Salut. Mais Jésus Christ est ressuscité, il est les prémices de ceux qui sont morts. Par sa mort et sa résurrection, Jésus Christ a préparé le chemin et grâce à lui, l'Eglise peut ressusciter :

Voici, je vous dis un mystère : nous ne nous endormirons pas tous, mais nous tous serons changés, en un instant, en un clin d'œil, à la dernière trompette. Car la trompette sonnera et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité. Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite : La mort a été engloutie dans la victoire. (1 Corinthiens 15:51-54).

Morts ou vivants, ceux qui ont accepté l'Evangile du Seigneur Jésus Christ rencontreront Jésus à son retour et il les prendra avec Lui. Ceux qui sont morts en Christ auront l'avantage d'être les premiers,

Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui dorment, afin que vous ne vous affligiez pas comme les autres qui n'ont point d'espérance. Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts. Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur : nous, les vivants restés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts. Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous, les vivants qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles. (1 Thessaloniciens 4:13-18).

Espoir pour l'Eglise, désespoir pour les autres

L'Eglise a un espoir. Elle jouit non seulement des bénédictions d'une vie remplie du Saint-Esprit sur terre, mais elle a aussi l'espoir de la vie éternelle. Bien que le péché et le désespoir abondent autour d'elle, elle peut faire face au monde dans la joie et la paix de l'âme. Jésus Christ lui a proposé un mariage, elle l'a accepté, maintenant, elle n'a rien à craindre.

Toutefois ce qui attriste l'Eglise, ce sont les millions d'hommes qui n'ont pas accepté la proposition de Jésus. Lorsque Jésus reviendra pour prendre son Eglise, il y aura beaucoup de gens laissés de côté. Ces gens sont sans espoir. Ils ont laissé passer le seul espoir donné à l'homme dans cette dispensation et ils seront jugés pour leurs péchés. Ils recevront le gage du péché, la mort (Romains 6:23), et ils seront jetés dans "les ténèbres du dehors" où il y aura des pleurs et des grincements de dents pour y souffrir une punition éternelle. (Matthieu 25:30).

Jésus nous a avertis de nous tenir prêts

Ceux qui manqueront "l'enlèvement", seront en majorité ceux, qui ne croient pas à cet événement. Beaucoup d'autres le manqueront parce qu'ils croient être bien et qu'ils n'ont pas besoin de s'y préparer. D'autres reconnaîtront qu'ils ne sont pas prêts, et ne voient pas la nécessité et l'urgence avec laquelle ils doivent... se préparer dès à présent. Jésus nous a prévenus que beaucoup seront laissés de côté,

Je vous dis qu'en cette nuit-là, deux seront dans un même lit : l'un sera pris l'autre laissé ; deux femmes moudront ensemble, l'une sera prise, l'autre laissée ; deux hommes seront au champ, l'un sera pris, l'autre laissé. (Luc 17:34-36)

Jésus dit aussi :

Veillez car vous ne savez pas à quelle heure viendra votre Seigneur. (Matthieu 24:42)

Jésus donna pour exemple... la parabole des dix vierges, cinq sages et cinq folles qui attendaient la venue de leur fiancé pour montrer l'importance d'être prêt pour sa venue. Les cinq vierges folles par imprévoyance avaient laissé leurs lampes s'éteindre, aussi elles ne purent aller à la rencontre de leur futur époux lorsqu'il arriva. Alors les cinq vierges sages allèrent avec l'époux, les cinq vierges folles furent laissées. Comme elles étaient folles ! Cependant, malgré cet avertissement, bien des insensés n'en tiendront pas compte et seront laissés. Ceci est très triste, mais aussi très vrai.

Conclusion

Jésus Christ reviendra sur des nuées de gloire pour emmener Son Eglise glorieuse. Cette Eglise appelée Son épouse sera une Eglise pure, sans tache et sans ride. Elle aura obéi à Son plan de salut, elle aura fait attention à Son avertissement d'être prête et elle attendra Sa venue.

Tandis que beaucoup, vivants ou morts, seront emmenés, la majorité sera laissée.

Car étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la vie, et peu nombreux sont ceux qui le trouvent. (Matthieu 7:14)

Grande et complète sera la joie de ceux qui seront pris. Le sort de ceux qui seront laissés sera triste et pénible. Les uns iront dans un endroit où l'agneau (Jésus Christ) sera la lumière où il n'y aura ni chagrin, ni peine, ni douleur... Les autres iront dans un endroit plus chaud qu'aucun endroit sur la terre et où la chaleur et les pleurs ne cesseront jamais ; voici la différence. Le ciel, et l'étang de feu (l'enfer) sont deux opposés absolus. Par ses réactions à l'Evangile du Seigneur Jésus Christ, chaque individu choisit d'aller dans un endroit ou dans l'autre. Après le retour de Jésus, notre Seigneur, la décision sera scellée pour l'éternité.

Vous cher ami, qui lisez ce traité, vous avez encore le temps de choisir ; choisir de venir au Seigneur Jésus Christ par la repentance, puis être baptisé au nom du Seigneur Jésus, et vous recevrez le don du Saint-Esprit. Voilà le seul choix raisonnable à faire. Faites-le et ayez cette "bienheureuse espérance" du retour prochain de Jésus Christ, et dites avec Jean le révélateur :

Amen ! Viens Seigneur Jésus ! (Apocalypse 22:20)