A quelle heure revient le messie?

Tous les matins, je prends le bus pour aller travailler.
Je laisse mes enfants à l'école puis je rejoins l'arrêt de bus.
A partir de là, je suis devant un dilemme : prendre le bus n° 190, plus fréquent mais très lent car son itinéraire suit le cours naturel des embouteillages.
Ou prendre le 162, très rapide mais peu fréquent.
Pour résoudre cette question quotidienne, j'attends avec impatience l'installation promise sur les nouveaux arrêts de bus du système SIEL.
Ce système promet d'informer les voyageurs en temps réel
sur le temps d'attente des prochains bus. "Prochain 190 : 7 minutes."
En attendant ce système révolutionnaire, j'hésite, je scrute l'horizon, je sors mon roman policier pour meubler l'attente,
je vérifie trois fois que mon pass Navigo est dans mon sac,
je frémis à l'idée d'être en retard à mon travail,
et parfois.... je finis par choisir la marche à pied.

Finalement, attendre le bus, c'est un peu comme attendre le retour du Messie.
On sait qu'il va venir, on l'espère tellement mais le problème est de savoir quand...
Jésus nous a dit qu'il allait revenir,on le sait bien mais on ne sait pas toujours quoi  faire en attendant.
Veiller ? Guetter ? Prier ? Se distraire pour faire passer le temps ?
Vérifier qu'on est en règle avec son Dieu?
S'angoisser à l'idée de ne pas être au rendez-vous ?

Bien sûr, ce serait rudement pratique si le système SIEL fonctionnait aussi.
Par exemple, on saurait que Jésus revient le 5 mars 2010 à 15 h 30.
Cela laisserait le temps de s'organiser.
Mais pour l'instant, rien de précis, une promesse : le "Siel" peut attendre !
En fait, je crois qu'il en va du Messie comme du bus.
L'avez-vous remarqué ? C'est en général quand on décide de marcher que le bus arrive, et qu'on finit même par le rater nous qui étions là de si bonne heure !
Pour le Christ, c'est un peu la même chose, beaucoup à force de l'attendre, ont perdu la foi et au lieu de l'attendre au lieu du rendez-vous, ont commencé à marcher, à se débrouiller comme les païens reniant la Puissance et le Retour du Messie...

Finalement, je préfère attendre. Et vous ?
Maranatha! Christ revient!