Tel(le) que je suis

Charlotte Eliott (1789-1871)

Charlotte a eu une enfance heureuse, ainsi qu'une belle jeunesse, elle avait connu  une grande notorieté, mais à 32 ans elle est devenue handicapée jusqu'à la fin de ses jours.Elle était désormais condamnée par la maladie et clouée sur son lit où elle connut la dépression.Sa notoriété disparut  ainsi que ses nombreux amis.

L'idée d'obtenir la miséricorde de Dieu l'effleura, mais convaincue qu'elle avait commis trop de péché, elle n'espérait plus rien de la part de Dieu.

Mais un beau jour un docteur-évangéliste nommé Caesar Malan originaire de la Suisse, lui rendit visite et lui tint ces propos:"Charlotte, tu dois venir telle que tu es à l'Agneau de Dieu"

Dès ce jour Charlotte accepta la grâce de Dieu et dit oui au Seigneur Jésus-Christ, et composa ce si beau chant "Tel que je suis, sans rien à moi...3 (n°295 français)

Paroles :

Tel que je suis, sans rien à moi

Sinon ton sang versé pour moi !

Et ta voix qui m'appelle à toi,

Agneau de Dieu, je viens, je viens !

 

Tel que je suis, bien vacillant,

En proie au doute à chaque instant,

Lutte au dehors, crainte au dedans,

Agneau de Dieu, je viens, je viens !

 

Tel que je suis, ton cœur est prêt

À prendre le mien tel qu'il est,

Pour tout changer, Sauveur parfait,

Agneau de Dieu, je viens, je viens !

 

Tel que je suis, ton grand amour

A tout pardonné sans retour ;

Je veux être à toi dès ce jour,

Agneau de Dieu, je viens, je viens !