Pourquoi sommes nous poussés à pecher?

Par Fr Donald SORO

 

Pourquoi sommes-nous poussés à pécher alors que nous désirons vraiment ne pas pécher, surtout nous qui aimons Christ et voulons Lui plaire ? Cette question a besoin de réponses afin de nous aider à combattre le péché à la racine. Quand on connaît l’origine d’un mal, on peut mieux le combattre et surtout remporter la victoire sur lui.  

Le péché est comme collé à l’Homme, même si nous qui sommes en Christ, ne le pratiquons plus, il nous arrive de faillir d’une manière ou d’une autre. Mais pourquoi ? Pouvons ne pouvons nous pas atteindre le niveau de Jésus Christ notre Seigneur qui n’a point péché ?  Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n`y a point en lui de péché 1 Jean 3 : 5.

Selon la Bible nous pouvons classer les sources du péché en 10 points :

I - Notre nature pécheur : Nous naissons tous pécheurs, notre nature de pécheur est la nature qui nous fera jusqu’à ce qu’on rencontre un jour Jésus Christ pour qu’elle soit neutralisée afin de laisser la place à notre nouvelle nature façonnée par le Saint Esprit. Car, comme par la désobéissance d`un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l`obéissance d`un seul beaucoup seront rendus justes Romains 5 : 19.

II – Les convoitises de la chair : La chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit…Elle est remplie de convoitises et si nous n’arrivons pas à la maîtriser, nous finissons par laisser libre court à ses convoitises. Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l`âme. 1 Pierre 2 : 11

III – La santé spirituelle : La santé spirituelle nous l’entretenons en priant, en méditant la Bible, en passant du temps dans la présence de Dieu et aussi en veillant sur nos yeux, nos paroles, nos vies, notre marche, etc. Quand nous ne sommes pas en bonne santé spirituelle, la chair devient forte et nous pouvons être poussés à pécher. Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation; l`esprit est bien disposé, mais la chair est faible. Marc 14 : 38

IV – Les mauvaises compagnies : Veiller à bien choisir ses fréquentations est une chose importante. Une mauvaise compagnie peut nous pousser à calomnier, à mentir, à prendre à la légère notre engagement envers Christ et à appeler le « bien » ce qui est « mal ». Ne vous y trompez pas: les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs. 1 Corinthiens 15 : 33

V – L’ennemi et son armée : Le diable est le tentateur, avec son armée, ils ont pour but de pousser l’Homme à pécher contre Dieu et à l’éloigner de LUI.  Ainsi, dans mon impatience, j`envoyai m`informer de votre foi, dans la crainte que le tentateur ne vous eût tentés, et que nous n`eussions travaillé en vain. 1 Thessaloniciens 3 : 5

VI – L’amour du monde : Si ce monde et ses richesses ou ses plaisirs sont des choses qui te tiennent le plus à cœur, tu ne pourrais pas manquer de te corrompre par rapport à la parole de Dieu. N’aimons donc pas le monde. Adultères que vous êtes! Ne savez-vous pas que l`amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu. Jacques 4 : 4

VII – L’oisiveté : La paresse, l’inactivité pour le Seigneur peut nous pousser à pécher. Si nous n’avons rien à faire, l’ennemi nous dira quoi faire. Œuvrer pour Dieu, fortifie beaucoup l’enfant de Dieu. 

VIII – Le manque de crainte de Dieu : Sans la crainte de Dieu, il nous sera difficile de dire NON quand le péché se présentera devant nous. Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l`esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu.2 Corinthiens 7 : 1

IX – Une nouvelle naissance pas encore expérimentée : Lorsqu’on expérimente la Nouvelle Naissance, l’on hérite immédiatement du fruit de l’Esprit ; un fruit qui nous est primordial pour pouvoir plaire à Dieu et marcher d’une manière qui L ’honore.

X – Mamon : Être prêts à certaines choses pour de l’argent nous conduira forcement à nous corrompre devant Dieu et à pécher. Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l`un, et aimera l`autre; ou il s`attachera à l`un, et méprisera l`autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon. Matthieu 6 : 24

Maintenant que nous savons ces choses, combattons mieux le péché pour plaire à notre Dieu.