La convoitise et la pervisité des derniers jours par D Pamphile

 

Un monde en pleine mutation…..

« Et, parce que l’iniquité se sera accrue, l'amour du plus grand nombre se refroidira. Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. »

Les hommes n’auront plus aucune crainte de pratiquer le mal...

Lorsque la mesure de l’iniquité sera comblée, tout ce que la Bible considère comme sacré et saint sera de plus en plus méprisé, profané et foulé aux pieds. L'esprit de rébellion et l'iniquité se généraliseront. Les hommes n’auront plus aucune crainte de pratiquer le mal car l’iniquité sévira partout avec puissance. Le prophète Sophonie nous indique que l’homme inique, impie ne connaît pas la honte car le péché endurcit son cœur. Il s’en délecte et y prend plaisir. (Sophonie 3.5).

L'influence croissante de la Reine du ciel (déesse mère de Babylone), de la grande prostituée assise sur les eaux (Domination des eaux d’impureté) va du reste s’intensifier au cours de ces prochaines décennies pour atteindre un point culminant qui déclenchera la colère et le jugement de Dieu comme pour les villes de Sodome et Gomorrhe :

C'est pourquoi, attendez-moi, dit l'Éternel, pour le jour où je me lèverai pour le butin. Car ma détermination c'est de rassembler les nations, de réunir les royaumes pour verser sur eux mon indignation, toute l'ardeur de ma colère; car toute la terre sera dévorée par le feu de ma jalousie. (Sophonie 3:8)

Avec l’iniquité en plein essor, Satan va de plus en plus attaquer les fondements, les piliers, les valeurs fondamentales de la société en particulier, la cellule familiale, l’union légitime entre l’homme et la femme, créant ainsi le désordre, la confusion dans les cœurs de la jeune Génération.

Crise de la jeunesse

Des faits ont démontré qu’il existe un lien évident de cause à effet entre l’augmentation de la décadence, de la débauche, de la délinquance juvénile, et l’augmentation du nombre de foyers brisés, des familles monoparentales ou dites « recomposées », véritable source de désordre identitaire. Ils adoptent des attitudes autodestructrices à tous les niveaux traduisant leur mal être, leur manque de repères, leur confusion.

Une émission télévisée rapportait toute la détresse et la misère de la jeunesse de ce monde de plus en plus liée par l'alcool, le cannabis, les jeux vidéo et toutes sortes de dérives et de vices.

Avec l'aliénation aux jeux et internet, on parle aussi aujourd'hui de «Generation no life», une génération complètement déconnectée de la vraie vie, c'est à dire à mon sens des « morts vivants » car les jeunes fuyant le quotidien tendent à se couper de toute communication, s’enfermant dans des bulles virtuelles, perdant le sens des contacts humains, des engagements et des vraies responsabilités.

Des journalistes tiraient il y a quelques temps la sonnette d'alarme en disant : «nos enfants sont en danger».

Ces nouveaux médias (internet, télévision, portable…) donnent accès, aux mineurs de plus en plus tôt, à la violence et à la pornographie. Les tentations ne manquent pas et sur la toile, il est si facile de se laisser prendre aux chants et photos des sirènes.

L’école du sexe de la Nouvelle Génération : le porno

La puissance de séduction de la pornographie est telle qu'elle devient aussi forte que celle de la drogue. Pourquoi ?

Parce que des esprits impurs de servitude ont été libérés sur cette Génération et viennent lier les âmes sous le joug de l’esclavage du sexe. La déchéance de l’homme est telle que de plus en plus de publicité en particulier celles de sous-vêtements associent par ailleurs la sexualité humaine à la sexualité animale (Lév.18.2-23).

Il faut réveiller la bête en soi!

Le porno, est présenté comme l'expression de la libération. Mais en réalité, il ne fait qu’asservir, humilier et rabaisser la femme au même niveau que l’animal. La femme est facile, passive, faible, insultée et est disponible à tout moment. C’est un objet, un simple appareil sexuel privé de sentiments. Quant à l’homme, il est viril, fort et semble avoir toujours le pouvoir et la domination.

« Tes désirs te porteront vers ton mari mais il te dominera »

(C’est une malédiction et non la volonté initiale de Dieu pour l’homme et la femme. Les relations ont été perverties dans leurs fondements)

Le porno, mes amis, est dégradant pour la femme mais aussi pour l’homme réduit à une machine sexuelle et bestiale sans état d’âme, sans aucune capacité d’éprouver de vrais sentiments d’amour et de respect.

Est- ce véritablement cet image que l’homme veut donner ?

Le cœur de Dieu

Ce n’est pas ce que le Créateur a voulu pour l’homme. Dieu est Amour. L’Esprit saint est tendre et délicat. Aussi doux qu’une colombe. Son Fils a accepté de s’offrir en holocauste pour notre salut par Amour. Il nous a créés à son image, avec le libre arbitre et la capacité d’éprouver des sentiments nobles et respectueux. Il nous a créés afin que nous soyons le Temple de son esprit et non une habitation de démons.

Dieu a créé le sexe dans le cadre du mariage pour la reproduction mais aussi pour l’enrichissement et l’épanouissement de l’être humain dans l’amour sacrificiel. Le sens de « connaître » traduisant les rapports sexuels dans la bible signifie «connaître» intimement, profondément et non superficiellement. Et cela dans l’intimité, dans le secret et non dans l’exhibition débridée. Cela implique douceur, richesse et beauté des sentiments, sécurité, paix, réconfort, tendresse et ’affection.

Or les jeunes ne peuvent plus faire de différence entre la bestialité et l’amour.

Les jeunes ne croient plus en l'avenir. Ils ne croient plus à l’amour et ont de nombreux partenaires sexuels juste pour le plaisir malgré les risques de Sida et autres maladies sexuellement transmissibles. On parle de « fuck friend » désormais.

La virginité est complètement démodée pour les filles. Conscientes de leurs charmes et de leur jeunesse si convoitée, elles les vendent aux plus offrants sans aucun état d'âme.

Plus de règles, plus d’abstinences, plus de tabous !

Vive la libération sexuelle ! Le plaisir avant tout !!!

Jeune homme, réjouis–toi dans ta jeunesse, livre ton cœur à la joie pendant les jours de ta jeunesse, marche dans les voies de ton cœur et selon les regards de tes yeux ; mais sache que pour tout cela Dieu t’appellera en jugement. Bannis de ton cœur le chagrin, et éloigne le mal de ton corps ; car la jeunesse et l’aurore sont vanité. Mais souviens–toi de ton créateur pendant les jours de ta jeunesse, avant que les jours mauvais arrivent et que les années s’approchent où tu diras : Je n’y prends point de plaisir (Ecclésiaste 12.1)

Certaines pour être aimées ont la mise d’une prostituée et sont utilisées par l’Ennemi dans les églises. Ces pauvres filles sont fières d’exercer leur pouvoir de séduction non seulement sur des jeunes convertis mais sur des hommes mariées, ignorantes qu’elles sont des conséquences de leurs actes.

Ce n’est pas étonnant vu l’exemple des adultes non seulement des pères qui cherchent à séduire des jeunes filles de la génération de leurs propres fils et du nouveau phénomène « couguars » où des femmes de 40 ans trouvent normal et décent de coucher avec des garçons de 18 ans.

C’est de la confusion !

Nous sommes bien dans les derniers temps où règne la confusion de Sodome et Gomorrhe. Il n’y a plus de limites, plus de valeurs humaines.

C’est le chaos, le désordre, le règne de la grande Babylone !

« La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abime» (Genèse 1.2)

A la lumière des Ecritures, il est clair que nous entrés dans une période ténébreuse très critique, hostile à toute évangélisation, et à la reconnaissance du nom de Jésus.

Le chaos, la confusion, le désordre sont des signes du règne des ténèbres.

On appelle bien : mal et, mal : bien.

Que doit faire le chrétien aujourd’hui ou un authentique fils de Dieu ?

Quel est son mandat dans ce monde en plein naufrage de luxure et d’orgie satanique ?

Quelle doit être son attitude face à toutes ces choses ?

Comment peut-t-il surmonter et vaincre toutes ces tentations lesquelles tel un tsunami inondent le monde entier ?

Comment pourra-t-il résister aux chants de différentes sirènes de volupté ?

Sa foi est-elle assez forte pour résister à tous ces assauts ?

La tribulation de la chair

et s’il a délivré le juste Lot, profondément attristé de la conduite de ces hommes sans frein dans leur dissolution car ce juste, qui habitait au milieu d’eux, tourmentait journellement son âme juste à cause de ce qu’il voyait et entendait de leurs œuvres criminelles ; le Seigneur sait délivrer de l’épreuve les hommes pieux, et réserver les injustes pour être punis au jour du jugement, ceux surtout qui vont après la chair dans un désir d’impureté et qui méprisent l’autorité. (2 Pierre 2.7-9)

C’est le temps de la grande tribulation dans la chair où la racine inique qui n’a pas été arrachée va donner son fruit avec abondance.

Le temps où le péché réclame son salaire et où la terre ouvre sa grande bouche !

Le temps de la moisson du péché

Bien aimés, il est temps de vous réveiller et de commencer à crier à Dieu jour et nuit pour le salut de vos âmes,

Il est temps de sortir de votre sommeil de la fausse sécurité et de comprendre qu’il y a péril dans la demeure !

Il est temps de jeter au feu les vêtements de religieux hypocrites et de se revêtir de la Justice de Jésus Christ !

Le diable use de toutes ses armes et de toute sa ruse dans ces derniers temps pour pouvoir perdre le maximum et se frotte les mains en ricanant lorsqu’il voit des hommes chrétiens incapables de passer des veilles de prière mais se lever en pleine nuit pour nourrir leur chair de pornographie.

C’est de l’adultère ! Or aucun adultère n’entrera dans le ciel !

Aucun débauché ! Aucun impudique !

L’Eternel est vivant. On ne se moque pas de Dieu.

Il ricane lorsque le dimanche matin, vous vous maquillez devant votre miroir et choisissez la robe la plus moulante, la plus sexy, la plus voyante pour aller dans la maison de Dieu comme si vous vous rendiez dans une boîte de nuit. Vous êtes son instrument de travail ! Je parle du diable. Soyons clairs !

Il ricane lorsque vous passez vos nuits dans les boîtes de nuit et la bouche enfarinée, vous êtes les premiers à prier le dimanche matin et à prendre la sainte cène sans aucun trouble intérieur, aucun sentiment de culpabilité. C’est une honte ! Une abomination !

Il ricane lorsque vient le moment de l’offrande et que vous donnez les pièces orange de votre porte feuille que personne ne veut. C’est du mépris envers Dieu !

Il ricane lorsque vous maudissez le serviteur de Dieu, responsable de votre âme au lieu d’intercéder pour lui afin que sa tâche soit moins lourde.

Il ricane lorsque pour le punir vous ne donnez pas votre offrande l’acculant à payer de sa poche les frais de l’église alors que vous venez vous asseoir tranquillement tous les dimanches sur une chaise. Vous amassez une malédiction sur votre tête !

Il ricane lorsque vous refusez de pardonner et que vous vous approchez pour l’onction d’huile parce que vous êtes malades.

Il ricane lorsque vous convoitez la place ou le don d’un frère et une sœur, Vous le calomniez et guettez sa chute. Vous êtes un meurtrier en puissance de la race de Caïn !

Il ricane lorsque pendant votre salut hypocrite dominical, vos yeux trainent sournoisement dans le décolleté de la sœur. Vous avez déjà commis l’adultère avec elle alors que vous venez d’adorer Dieu et de manger à sa table !

Il ricane quand les femmes se lèvent en méprisant leurs maris se croyant investis d’une mission sacrée comme Jeanne d’Arc refusant l’autorité légitime au profit d’une illégitime. Dieu a créé l’homme et la femme au commencement, mes sœurs. L’homme n’est pas sans la femme et la femme n’est pas sans l’homme. Vous ouvrez la porte aux esprits de sorcellerie !

Bref…le diable s’amuse et ricane en se disant :

C’est ça l’Eglise de Christ des derniers temps !

C’est ça l’armée des derniers temps !

Est-ce cette Epouse sans tache, sans ride et glorieuse dont parle la bible !

Arrêtons de jouer au bon chrétien du dimanche.

Otons les masques contrefaits derrière lesquelles nous nous cachons pour jouer des rôles !

Des hommes et des femmes sont morts pour la cause de l’Evangile.

Des frères et sœurs sont persécutés dans le monde entier à cause de la bonne nouvelle !

L’évangile n’est pas une pièce de théâtre. C’est une réalité !

Vous ne tarderez pas à savoir également que l’enfer est réel si vous ne vous repentez pas !

C’est la destination finale de tous les pécheurs et de tous ceux qui renieront Jésus Christ et fouleront avec mépris le sang de la grâce.

Romains 13.10-14        

L’amour ne fait point de mal au prochain : l’amour est donc l’accomplissement de la loi. Cela importe d’autant plus que vous savez en quel temps nous sommes : c’est l’heure de vous réveiller enfin du sommeil, car maintenant le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru. La nuit est avancée, le jour approche. Dépouillons nous donc des œuvres des ténèbres, et revêtons les armes de la lumière. Marchons honnêtement, comme en plein jour, loin des excès et de l’ivrognerie, de la luxure et de l’impudicité, des querelles et des jalousies. Mais revêtez vous du Seigneur Jésus–Christ, et n’ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises.

afin que vous soyez irréprochables et purs, des enfants de Dieu irrépréhensibles au milieu d’une génération perverse et corrompue, parmi laquelle vous brillez comme des flambeaux dans le monde, portant la parole de vie. (Philippiens 2.15)