getbox! Not seeing a widget? (More info)

La véritable servante de Dieu peut-elle avoir recours au maquillage permanent ?

Après les tatouages et les piercings, on assiste aujourd’hui au développement du "make-up permanent"(maquillage permanent) C’est une technique qui vise à modifier les traits du visage, à lui ajouter des touches maquillées de manière 
permanente de sorte que la femme n’ait pas besoin de se maquiller quotidiennement.

Certaines chrétiennes se demandent si elles peuvent utiliser
cette méthode sans être en désaccord avec la Parole de Dieu.

Voici quelques éléments de réponse qui vous permettront, nous
l’espérons, de prendre une position
ferme.

Nous croyons que le maquillage est une sorte de tromperie, d’illusion qui vise à modifier la beauté naturelle que Dieu a jugée bon de donner a chacune d’entre nous.

Notre pasteur aime souvent nous rappeler que Dieu ne s’est
pas trompé en nous créant, il n’a pas omis de nous donner des yeux verts, des lèvres roses, des joues orangées.

En effet, nous sommes l’œuvre que Dieu a crée selon sa
volonté, il nous aime et nous trouve belles telles que nous sommes. Une étude plus approfondie sur le maquillage vous montrera bientôt quelles sont les origines du maquillage et ce qu’il signifie vraiment. Mais je vous rappelle juste que le mot maquillage vient du mot mascarade (Etymologie de
mascarade : provient de l’italien mascherata, de maschera (« masque »).définition de mascarade : mise en scène
trompeuse, hypocrisie, moquerie).

Pour nous le maquillage simple est déjà un non respect de la
création de Dieu, en cherchant à améliorer l’œuvre de Dieu que nous sommes. En
vous rappelant que satan met tout ne œuvre pour que chacune de nous ait recours à celui-ci en nous imposant des images de ce que la société appelle une belle femme dans les films, les publicités, chez les stars…)

Le maquillage permanent quant à lui pose un double problème.

En plus d’être un maquillage, le make up permanent est une
dérive du tatouage, en effet les esthéticiennes pigmentent la ligne de sourcils ou de cils, le contour des lèvres en utilisant le même principe et le matériel du tatoueur.

En plus des risques d’hygiène et de santé (risque de cancer,
de transmission du VIH et d’autre type de maladie infectieuse), cette pratique est une double abomination aux yeux de Dieu puisqu’il modifie de manière permanente le visage que Dieu a crée.

Et font que nombreuses personnes se font tatouer sans peut
être vraiment réaliser qu’il s’agit d’un tatouage. Or nous vous rappelons que le tatouage c’est incorporer dans le corps par un processus bien précis de l’encre pour dessiner ou redessiner une figure.

Or voici ce que dit la bible de

“ ...Vous n'imprimerez point de figures sur vous. Je suis l'Eternel. ” (Lévitiques 19:28)

 

Au niveau des faux cils permanents, saviez-vous qu’ils étaient
avant utilisés que par la production d’hollywood, et que cette pratique est
devenue populaire il n y a pas si longtemps, mais sincèrement Dieu peut il prendre plaisir à cette tromperie ? Quel est l’intérêt de mettre de faux cils, à part celui d’avoir un regard plus attrayant et plus séduisant. Mais est-ce là le rôle d’une femme qui fait profession de servir Dieu ?
 

Toutes ces raisons nous poussent à penser avec la plus ferme
conviction que le Seigneur n’approuve pas ce genre de pratiques.

Vous trouverez hélas beaucoup d’églises, de pasteurs, de
femmes de pasteurs qui ne vous avertiront pas, mais qui au contraire , vous encourageront a le faire mais n’oubliez pas que chacun aura des comptes à rendre personnellement à rendre à son créateur pour ses propres œuvres.

 

Pour ma part j’utilisais autrefois le maquillage et grâce à
Dieu j’ai pu arrêter non sans souffrance, parce que pendant un temps on se trouve laide, et les gens ne manquent pas de
nous le faire remarquer en nous disant « tu es malades, je te trouve pâle » tu étais si jolie avant, mais ce sont des attaques du diable, il faut se rappeler dans ses moments cette phrase d’apôtre Paul Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais
pas serviteur de Christ (Galates 1 v 10).
N’est il pas mieux de
souffrir un peu sur terre en obéissant à la Parole de Dieu mais d’avoir une place dans le ciel auprès de Lui pour l’éternité. « Il
y a à l’église beaucoup d’appelés mais peu d’élus ! (Matthieu 22 v 14) »

« Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez
transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. » Romains 12 :2

 

 

Sr Tatiana Homère Fleurançois et Pasteur Holand Homère