Définition : Le Jourdain

Le Jourdain (de l'hébreu נהר הירדן, Nehar haYarden qui veut dire la Rivière de la Peine, du Jugement, mais aussi descendre) est un fleuve du Moyen-Orient, qui a donné son nom à la Jordanie, à la Cisjordanie et à la ville de L'Isle-Jourdain (Gers) en France. Du mont Hermon à la mer Morte, le Jourdain s'écoule sur 360 km et sa vallée est la plus basse du monde puisqu'il rejoint la mer Morte à l'altitude de 392 m sous le niveau des océans.

Lieu où Jean le Baptiste a baptisé le Christ et où il a prêché.

 

Sur le plan Spirituel

 

Il y a un chant que nous chantons souvent en créole qui dit « jourdain an mèt devan’m , kè moin pap boulversé, paské sovèm nan pa mouri mè li vivan) ce qui veut dire en français, « Même si le jourdain se dressait devant moi, je ne serais pas ébranlé, car mon Sauveur n’est pas mort mais Il est vivant. »

 

Beaucoup ignorent peut-être la signification de ce mot et le sens de son utilisation, sur le plan spirituel le Jourdain représente une barrière, un obstacle pour le chrétien, en effet Le Jourdain est mentionné plusieurs fois dans la Bible. C'était un lieu important pour les prophètes de l'Ancien Testament . C'est l'une des limites de la Terre Promise aux Hébreux menés par Moïse. Cependant, Moïse lui-même ne traversa jamais le Jourdain et mourut sur le mont Nébo, laissant à Josué le devoir de mener les hébreux en Canaan.

Écrire commentaire

Commentaires : 0