« Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la Foi sur la terre? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a peu de temps le Seigneur a attiré mon attention sur un verset dans lequel Il aborde avec tristesse on le ressent bien, la question de la Foi ; En parlant à ses disciples, notre maître Jésus se demande s'il trouvera la foi sur terre à son retour? (Luc 18 :8)

Cela m'a attristé parce que j'ai pu un peu comprendre la douleur qu'Il ressentait à ce moment. À sa place ne vous seriez-vous pas dit : le sacrifice que je vais endurer, est-il vraiment indispensable? Mourir aussi durement, pour que ceux que nous avons tant aimés mon Père et moi, perdent la Foi? ça serait comme si un père donnait 10000 euros à son fils et qu’il se demandait aussitôt s’il aurait de quoi manger demain? La réponse semble si évidente et parfois la réalité est bien loin de l’évidence.

 

 

 

 

Le Fils de l’homme trouvera t-il la foi sur la terre ?

Beaucoup de Chrétiens s'empresseront de dire oui oui Seigneur, si tu n'en trouves pas chez mes frères tu en trouveras chez moi ! Ou bien encore d'autres diront mon père cela fait des années que je ne vis que par la Foi ...

Si le Maître, celui qui sait tout du passé, du présent et du Futur, a fait cette constatation sous forme de question rhétorique c'est parce qu’il connaissait tout simplement la réponse. Il ne dit pas qu'il n'y aura absolument personne qui aura la foi au moment de son retour, mais il sait que le nombre de ses disciples sera très limité.

Limité, étonnant lorsqu'un rapport d'analyse des mouvements religieux déclarait que le mouvement évangélique connaissait une croissance spectaculaire au regard du nombre grandissant d'adhérents.

Voyez-vous le problème, les adhérents sont de plus en plus nombreux à fréquenter une église évangélique et à y travailler, et pourtant le Seigneur se demande s'il trouvera des gens ayant la foi...

 

 

Comment expliquer ce paradoxe.

Bien qu'il soit indispensable de fréquenter une assemblée, et de travailler pour le Seigneur, Il semble clair que le Seigneur ne regarde pas uniquement à ces choses. En effet il faut avoir la Foi. Mais que signifie alors avoir la foi ?

Si vous faites quelques recherches vous verrez qu'il y a deux définitions pour le mot Foi, et il est important de les aborder afin de comprendre ce que Jésus voulait dire.

1) La première définition de la Foi, c'est le fait de croire en Dieu et en sa grâce obtenue par le Sacrifice de Jésus-Christ. Celui qui croira en Lui, croira en Sa Parole qu'Il considère comme la vérité absolue et comme sa boussole. Avoir la Foi c'est donc accepter ses commandements et ses interdits et y obéir avec pour objectif l'espérance de notre Salut et la joie de notre Père. Si le salut s'obtient par la grâce, Il n'en demeure pas moins que les disciples volontaires doivent faire beaucoup de sacrifices, et d'efforts pour vivre par la Foi.

L'athlète est-il couronné sans entrainement, sans efforts et sans sacrifices? Jamais. (

 

 

2 Timothée 2.5 et l'athlète n'est pas couronné, s'il n'a combattu suivant les règles.)

Avoir la foi c’est ne plus être maitre de sa vie, mais être esclave de celui qui a donné sa vie par amour pour nous. (Romains

 

 

 

6.22 Mais maintenant, étant affranchis du péché et devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sainteté et pour fin la vie éternelle.)

 

En comprenant ceci, l'inquiétude du Seigneur devient plus claire?

Trouverais-je la Foi à mon retour? autrement dit lorsque je reviendrai sur la Terre, y aura t- il des gens qui accepteront malgré l'influence du monde, de croire en ma Parole ce qui se prouve par se prouve par une vie d'obéissance.

-Avoir la foi signifie ne pas vivre en concubinage, ne pas consulter de voyant, ne pas lire l'horoscope, ne pas adorer les hommes, ne pas aimer son mari plus que Dieu, ne pas tricher pour avoir de l'argent ou un diplôme, ne pas frauder, ne pas fumer, ne pas se faire tatouer, ne pas se faire percer ; ne pas aimer l’argent plus que moi, ne pas mettre de faux cheveux, des faux ongles, ne pas approuver celui qui fait le mal…Trouverais-je ce genre de personne?

Trouverais-je des hommes braves et courageux pour dénoncer le péché et l'état de ce monde, trouverais-je des gens qui accepteront de prier sans cesse, de lire ma Parole? Y aura t-il des servantes qui refuseront de porter des habits d'hommes (cravates, pantalons, et ce malgré le froid) et qui accepteront de s'habiller comme je le demande, avec décence et pudeur? Voudront-elles être des femmes vertueuses, quitte à être considérées par le monde comme des femmes soumises et inintéressantes ? Mes serviteurs diront ils non à la chair et aux plaisirs du monde pour dire oui à l'Esprit? Mon, peuple aura t-il des lèvres pures pour chanter mes louanges lorsque je reviendrai sur la terre? ...

Connaitre ces choses et dire y croire ne suffisent pas sans l’obéissance. Ca serait comme planter une semence sans l’arroser, comment alors espérer obtenir une plante ? De même sans obéissance à Dieu et à sa Parole, il n’y aura point de salut

.

2) La deuxième définition de la Foi  se résume dans ce verset du livre d’Hébreux, « la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas.  » (

 

 

Hébreux 11.1)

Cet aspect de la foi est le préféré des chrétiens de tous les temps.

« J'ai la foi que je vais voyager, j'ai la foi que je vais me marier, j'ai la foi que cette BMW est pour moi, j’ai la foi que je vais guérir, j’ai la foi que je vais être riche…. »

Cet aspect fait partie intégrante de la vie du croyant, toutefois il n’est pas le principal. Cet aspect de la foi doit être soumis à la volonté de Dieu, en effet les choses que souvent nous espérons ne sont pas celles que Dieu envisage pour nous. Mais la volonté certaine de Dieu pour chacun d’entre nous c’est que nous croyions en Lui et en sa Parole pour être sauvé, autrement dit que nous ayons la Foi.

On peut développer cet aspect de la foi sans avoir la base de la vraie foi en Dieu, celle qui conduit à l’obéissance à la Sainte Parole de Dieu.

Voila pourquoi aujourd’hui beaucoup de gens qui se disent être chrétiens, voient en la foi uniquement le moyen d’obtenir des bénédictions, sans comprendre que la foi véritable c’est croire en Dieu et se soumettre à sa volonté manifestée dans sa Parole..

Comprenez mieux maintenant l’angoisse du Sauveur : «  le fils de l’homme trouvera t-il la foi sur terre, quand il reviendra ? »

Beaucoup auront la foi en leur familles, en leur amis, en leurs enfants, d’autres placeront leur foi dans des idoles ou d’autres même en satan le diable, mais nous qui nous disons de Dieu et qui l’aimons sincèremen,t ayons toujours la Foi en Lui et en sa Parole Sainte.

 

 

 

Car, sachez le bien, « sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent » ( Hébreux 11.6   

) alors comme les apôtres dirent au Seigneur « augmente nous la Foi » , nous aussi supplions notre Père d’augmenter notre foi (Luc 17 :5), mais n’oublions pas que « la foi ne marche pas sans la repentance ». (Actes 20 :21)

  

 

 

écrire commentaire

Commentaires : 1

  • #1

    Jean-Luc Key (vendredi, 27 janvier 2012 11:56)

    Que Dieu en soit loué!
    Ce message vient de m'édifier beaucoup et me permet de bien comprendre ce verset.

  • loading